Le Meilleur de 2014

Les meilleurs albums de l'année

De la pop dystopique de St Vincent à l'électro innovant de Caribou, nous vous avons concocté une petite sélection d'albums qui nous ont fait vibrer cette année. Découvrez notre top 10, ainsi que d'autres perles à ne pas manquer.

Le Top 10

  • Caribou - Our Love
    • 24-bit FLAC
    Après avoir nourri ses envies techno grâce à son alter ego Daphni, Dan Snaith reviens désormais à son boulot quotidien et donne une suite au très acclamé Swim sorti en 2010. Sans surprise, Our Love est définitivement meilleur que son précédent. Démontrant une prouesse technique et une portée créative qui dépasse nombre de producteurs, Snaith voyage habilement entre tempos et ambiances, laissant une trace de dance arc-en-ciel et de douces mélodies soul derrière lui. Du morceau R&B voluptueux 'Second Chance' en passant par le shoot dance-floor vitaminé de 'Can’t Do Without You', Our Love est probablement l’album électro le plus humain qu’on écoutera cette année.
  • Mac Demarco - Salad Days
    Salad Days Mac Demarco 31/03/2014
    Mac DeMarco peut jouer le déglingué comme il le souhaite, sa musique reste toujours aussi cohérente et pointue. La preuve avec son nouvel album ‘Salad Days’ : caché derrière des riffs de guitare désaccordée et une voix traînante, on trouve en réalité une richesse de composition intemporelle. Vous n’avez qu’à choisir, parmi le morceau surf-pop aérien ‘Let Her Go’, le blues fainéant ‘Brother’ ou le psychédélique délabré ‘Passing Out Pieces’, doté de son orgue façon ‘Strawberry Fields’. Mais celui qui sort du lot reste le sublime ‘Chamber Of Reflection’, ou Mac se rapproche de son idole Shuggie Otis grâce à des sons de synthés déformés.
  • Future Islands - Singles
    • 16-bit FLAC
    Après des années de tournées et de sessions en studio, Future Islands reviennent à Baltimore fin 2012 pour faire une pause bien méritée. Et à en juger leur quatrième album - et le premier sur le label 4AD – cette pause leur a fait du bien : le trio semble plus concentré et énergique que jamais. Rempli de sons lourds de synthé, Singles ne possède que des tubes, et si vous connaissez un homme plus passionné et déjanté que le chanteur Samuel T Herring, nous vous tirons notre chapeau.
  • St. Vincent - St. Vincent
    St. Vincent St. Vincent 15/09/2016
    L’album n’était même pas encore sorti que le monde des critiques, grâce à sa dispo préalable en streaming, l’avait déjà acclamé. 'St. Vincent', le quatriième album de l'auteur-compositrice américaine est en effet un fantastique chef d’œuvre créatif. Qui commence par un visuel dévoilant une Annie Clark blonde dans une pose majestueuse. L’album est plein de sonorités qui ne sont pas sensées coller les unes avec les autres, des guitares enragées et la voix ultra féminine de la chanteuse. Cette combinaison aurait pu être une catastrophe avec de nombreux artistes, mais St. Vincent en a fait quelque chose de cohérent et naturel. 40 minutes de pur plaisir.
  • The Dø - Shake Shook Shaken
    • 24-bit FLAC
    • 16-bit FLAC
    Trois ans après la sortie de leur album plus expérimental "Both Ways Open Jaws", le duo franco-finlandais – alias Olivia Merilahti et Dan Levy – change radicalement d’attitude et n’a pas peur d’aller de l’avant en laissant derrière lui la pop mignonne des cahiers Oxford et les sons organiques tribaux. Se concentrant désormais sur des notes synthétiques (tout a été soigneusement orchestré grâce à un laptop et un clavier), The Dø affiche une mine conquérante avec "Shake, Shook, Shaken", troisième album enregistré au milieu des champs et mixé par Fab Dupont. Le premier extrait "Keep Your Lips Sealed" donne le ton de ce tournant, avec son jeu de batterie militaire et une prise de risque au niveau de la voix d’Olivia.
  • Jungle - Jungle
    • 16-bit FLAC
    Un petit conseil pour les nouveaux groupes : démarquez-vous, et travaillez aussi dur votre identité visuelle que vos morceaux. La plus belle preuve que cela fonctionne vient du groupe énigmatique londonien Jungle : en mélangeant un groove coloré avec des performances parfaitement chorégraphiées – un gamin de six ans dansant le smurf, un duo en patin à roulettes ou un collectif de danseurs de rue – Jungle est devenu en l’espace de quelques mois l’un des groupes les plus chroniqués des dernières années. Et à en juger par leur mix captivant de funk et de soul futuristes sur leur premier album éponyme, retenir l’attention des fans ne devrait pas être très difficile.
  • Sinkane - Mean Love
    Mean Love Sinkane 01/09/2014
    Né au Soudan, élevé en Ohio et vivant à Brooklyn, l’héritage culturel unique d’Ahmed Gallab déborde sans surprise de ses compositions musicales. Moins prévisible cependant, c’est son talent à mélanger les genres et créer de nouveaux styles qui reflètent un son incomparable. Enregistré à la même période que sa prise de direction sur la rétrospective de William Onyeabor par David Byrne, le troisième album de Gallab est le plus varié à ce jour, incluant autant des musiques africaines que de funk, soul ou country-rock. Ecoutez surtout le doux ‘Hold Tight’ qui possède des falsettos impressionnant à la Curtis Mayfield.
  • Sia - 1000 Forms Of Fear
    1000 Forms Of Fear Sia 07/07/2014
    Bipolaire, alcoolique, et à deux doigts du suicide, Sia Furler a su remonter la pente comme personne en se concentrant sur une carrière solo et son talent de composition. Quatre ans plus tard, elle est l’une des compositrices les plus demandées de l’industrie musicale, travaillant régulièrement avec Beyoncé, Britney et Katy Perry, et responsable de tubes pour Rihanna et David Guetta. Mais comme le prouve son sixième album studio, elle a su garder les meilleurs morceaux pour elle. Du titre ‘Elastic Heart’ avec Diplo et The Weeknd, en passant par le morceau pop-rock à la Strokes ‘Hostage’, et le tourbillon d’émotion de ‘Chandelier’, chaque titre se présente comme un hit. S’agirait-il du meilleur album pop de 2014?
  • FAUVE - Vieux Frères - Partie 1
    Voici un album attendu par les fans du groupe et la presse française en général… et encore, il ne s’agit que d’une première partie ! Onze morceaux, dont une version remaniée de "Voyou" avec le rappeur Georgio, racontent selon le collectif une "sortie de tunnel" qui s’étale sur deux ans. Avec un seul EP et en quelques mois, Fauve avait bouleversé les méthodes habituelles de promotion et de succès d’un groupe en France, en ne signant sur aucun label, et en créant le buzz grâce à leurs performances scéniques sauvages qui ont fait salles combles. On peut donc imaginer grand avec la sortie de cette première partie, qui pourrait faire d’eux le nouveau visage de la pop française.

Les autres albums marquants